LafargeHolcim Foundation Knowledge Turntable for Sustainable Construction
Media

Article

Nous travaillons sur une technicité la plus légère possible

Perspectives – The Droneport Project

Parmi les acteurs ayant contribué à la réalisation des premières versions du Droneport, LafargeHolcim a conçu la brique en terre compressée Durabric qui a permis d’élever la structure en voûte du projet. Entretien avec Ivan Serclérat, Technical Support Manager au Centre de Recherche LafargeHolcim, sur les défis du projet.

L’Architecture d’Aujourd’hui: Quels sont les objectifs de DuraBric, cette brique en terre comprimée conçue pour le Droneport ?

Ivan Serclérat: L’objectif était de développer une solution abordable et écolo- gique. Quand je dis « développer », on n’a rien inventé, c’est une technologie qui existe depuis longtemps dans di érents pays, en particulier en Amérique du Sud. On y a juste injecté un peu plus de science. Et une vision plus com- plète liée à la taille du groupe et la diversité des compétences disponibles : on est capable d’ap- porter une valeur ajoutée sur l’ensemble de la chaîne de production. On part de l’analyse du sol, pour ensuite formuler la bonne recette de terre, mettre au point le procédé de compres- sion, choisir les équipements de production appropriés, et pour nir, optimiser le système constructif : les toitures, les fondations, les sols, la gestion de l’humidité, de design du bâtiment ou la conduite de chantier...

MixingEarthforDuarbrics.JPGAA: Cette technologie est-elle transférable ?

IS: Oui. L’idée est d’obtenir une technicité la plus légère possible pour pouvoir l’exporter, et d’adapter les équipements de production, manuels ou automatisés, à la taille du chantier.

AA: La composition de la terre n’est pourtant pas identique selon les sites. Comment procédez-vous à l’analyse du sol ?

IS: Effectivement, la composition de la terre n’est pas la même partout et elle n’est pas non plus identique sur un même site ; selon la profondeur, la qualité de la terre varie. On a donc développé des outils très simples pour évaluer les caractéristiques d’un sol et voir s’il faut le corriger. Ces outils, dédiés à l’analyse sur le terrain, peuvent être aussi rudimentaires qu’un tamis ou une éprouvette graduée. Pour caractériser la terre, on procède d’abord à une analyse granulométrique avec des tamis, pour véri er la quantité de sable. Puis un test vise à estimer la quantité et qualité de l’argile : on forme des boudins pour véri er la cohésion du mélange. C’est très manuel. Une fois qu’on connaît la teneur en sable et la teneur en argile, on peut ajuster la formulation si nécessaire.

AA: À la di érence de briques en terre séchée traditionnelles, DuraBric contient du ciment. Quels sont ses avantages ?

IS: DuraBric contient seulement 5% de ciment, pour demeurer abordable en termes de coût. Le ciment apporte une résistance à l’eau que ne possède pas la terre seule. Il réduit l’absorption d’eau et lie entre eux l’ensemble des grains du sol. Dans de nombreux pays africains, la brique traditionnelle est cuite au feu de bois, ce qui contribue à la déforestation. La production de la DuraBric ne consomme pas de bois, et présente une bien plus faible empreinte carbone. De plus, sa régularité formelle et sa résistance mécanique sont bien meilleures que celles des briques cuites artisanales.

AA: Quels étaient les dé s du Droneport ?

IS: Le parti pris est une voûte mince, alors que jusque-là les DuraBrics étaient relativement épaisses et denses, dédiées aux murs maçonnés structurels. DuraBric est prévue pour travailler en résistance dans le sens dans lequel elle a été comprimée, alors que, dans le Droneport, la brique travaille perpendiculairement, dans le sens de la longueur, avec des élancements qui sont importants. En réduisant son épaisseur, le défi technique était d’obtenir une résistance mécanique su sante dans le sens longitudinal. On a dû a ner nos formulations, optimiser encore plus le ratio entre la terre, le sable et le ciment, et travailler sur la force de compresion.

AA: Pour les prototypes, vous avez été amenés à employer un mélange de DuraBrics et de tuiles cuites.

IS: Les éléments du Droneport sont montés sans co rage, à la volée, comme suspendus dans les airs, grâce à un mortier à prise rapide. Malgré des essais préliminaires concluants, à Venise, peut-être en raison du choix du mortier ou de l’humidité ambiante importante, les DuraBrics ne tenaient pas ensemble. Vu le calendrier très serré, nous avons construit une première couche en tuiles cuites, plus légères. Depuis, nous avons développé des DuraBrics allégées, ce qui permet de réduire leur poids de 30%, et d’être ainsi parfaitement compatible avec les exigences techniques du Droneport.

Les éléments du droneport sont montés sans coffrage, à la volée. la duraBric est composée de terre, de sable et de 5% de ciment. LafargeHolcim a travaillé sur une version allégée de cette brique en terre compressée.

Entretien par Andrew Ayers

Article publié dans:

‘A’A’ Perspectives – The Droneport Project

Last Updated: December 19, 2016
Article Details
Location
Lyon, France
Related Information
Related News
“Norman, come and build the smallest airport”: The Droneport project
“Norman, come and build the smallest airport”: The Droneport project

“This skilled geometrical vault holds the promise of a brighter future”, writes Editor-in-chief Emmanuelle Borne in the latest “hors série”…

Related Project
Prototype Droneport Shell
Prototype Droneport Shell

The Droneport supports cargo drone routes capable of delivering urgent and precious supplies to remote areas on a massive scale. Cargo drone...

Related Video
Durabric – the secret behind the Droneport shell
Durabric – the secret behind the Droneport shell

The LafargeHolcim Foundation for Sustainable Construction supported the construction of a prototype Droneport shell at …

LafargeHolcim Foundation
 
     

Search Help

Our website search engine covers the web pages including project descriptions and expert profiles, PDFs, images and videos on the LafargeHolcim Foundation website. To improve your search results, here are some tips:

Basic search

Our search defaults to term-pairing AND. If you search sustainable construction - then the search engine will look for any items containing sustainable AND construction

Union

photovoltaic OR solar

Looks for either word

Nesting

(clay OR mud) AND (school OR university)

Combine alternative terms for more specific searching

Subtraction

geothermal -heating

Excludes a term from results, automatically ANDs other terms listed

Phrases

"zero carbon"

Use quotation marks to search for a specific phrase or combination

Wildcards (one or more characters)

archit*

Asterisk (*) matches any word or phrase - so archit* will find architect, architecture, architectural as well as architrave