LafargeHolcim Foundation Knowledge Turntable for Sustainable Construction
Media

Article

Les lauréats des Holcim Awards de la région de l’Amérique du Nord sont annoncés à Washington D.C.

Les lauréats du 3e concours international des Holcim Awards récompensant à la fois des projets de construction durable et des perceptions prometteuses de ce concept en Amérique du Nord ont été annoncés. Dix projets novateurs variés, du Canada et des États-Unis, se sont vu remettre des prix d’une valeur globale de 300 000 $US au cours d’une cérémonie tenue à Washington (D.C.). Les projets primés illustrent comment on peut réaliser des bâtiments et des constructions plus durables grâce à des design au service du public reposant sur des adaptations simples, des matériaux innovants et une architecture ingénieuse.

La Holcim Foundation for Sustainable Construction (Fondation Holcim pour la construction durable), sise en Suisse, tient le concours des Holcim Awards dans cinq régions du monde parallèlement. Plus de 6 000 projets de 146 pays étaient candidats à la présente édition du concours, qui vise à promouvoir des solutions durables aux défis d’ordre technologique, écologique, socioéconomique et culturel auxquels fait face l’industrie de la construction et du bâtiment de nos jours.

L’or, décerné à un réseau d’infrastructure pour des collectivités inuites du Canada

Un projet de socio-architecture ayant pour objet la création de carrefours régionaux de collecte d’aliments et d’un réseau d’approvisionnement dans le Grand Nord canadien a remporté le premier prix nord-américain de 100 000 $US. L’Arctic Food Network (AFN) contribue à la sécurité des déplacements entre les collectivités inuites dispersées, favorise une meilleure distribution des aliments locaux et fournit également une série de postes pour soutenir la chasse traditionnelle. Ce projet d’infrastructure de Lateral Office Lab, établi à Toronto (Ontario) et à Princeton (New Jersey), jette aussi de nouveaux fondements pour une économie durable, plus autonome.

Mohsen Mostafavi, président du jury et doyen de la Graduate School of Design de l’Université Harvard, a applaudi le projet pour la mise en place d’une stratégie cohérente, adaptée au paysage, au climat et aux conditions de l’endroit. « Le projet comprend des interventions significatives, dont l’intégration est réalisée sans prétention ni recours à des structures coûteuses – faisant plutôt appel à quelque chose qui fait le pont entre les traditions des Inuits et les attentes de la jeune génération, a-t-il déclaré. De ce fait, il représente une occasion de créer un avenir meilleur, en offrant à la fois des débouchés économiques et un mode de vie durable. »

L’argent, attribué à un bâtiment scolaire « zéro énergie » à Los Angeles

Un concept de bâtiment scolaire certifié autonome ou « zéro énergie », qui comportera deux étages et sera construit sur plusieurs campus à Los Angeles, a obtenu le Holcim Awards Silver. Le projet dirigé par la firme d’architectes Swift Lee Office de Los Angeles repose sur un système préfabriqué à partir d’éléments standard du commerce et de panneaux modulaires, qui se caractérise par une double enveloppe extérieure assurant la régulation de l’énergie solaire, de l’environnement et de l’isolement acoustique et offre une solution adaptable au climat particulier à chaque site. Le jury a salué la minutie que dénotent l’élaboration et la présentation du design, qui intègre les concepts techniques et structuraux de façon cohérente tout en gardant une simplicité conceptuelle et spatiale.

Le bronze, accordé à un poste de contrôle frontalier éconergétique du Maine

Le Holcim Awards Bronze a été présenté au cabinet d’architectes Julie Snow Architects de Minneapolis pour un poste de contrôle frontalier entre les États-Unis et le Canada, à Van Buren (Maine). L’approche adoptée satisfait à des exigences réglementaires rigoureuses sur les plans de la sécurité, du fonctionnement et de la longévité, tout en offrant une structure très esthétique pour démarquer l’emplacement de la frontière nationale. Diverses caractéristiques tels in système de chauffage et de climatisation géothermique, un mur solaire permettant de tempérer l’air de renouvellement, une pompe à chaleur géothermique, des chaudières au biodiésel pour les périodes de pointe, des lampes à DEL et des systèmes de commande d’éclairage destinés à réduire la consommation de combustibles fossiles permettent de réaliser l’autonomie énergétique visée et les économies d’eau ciblées, en dépit des difficultés que posent l’isolement du site et les besoins énergétiques résultant d’un fonctionnement continu. Le jury a souligné qu’on a su utiliser avantageusement des technologies de pointe propices au développement durable dans un projet gouvernemental assujetti à des contraintes réglementaires.

Reconnaissance de projets au Kansas, à Hawaï, en Illinois et au Missouri

Quatre projets ont été reconnus par un prix Acknowledgement, soit : un immeuble universitaire éconergétique de Lawrence (Kansas), conçu par Dan Rockhill de Studio 804 dans le cadre du programme d’études de l’Université du Kansas en architecture, design et préparation de plans, qui illustre le processus entier de planification et de construction jusqu’à la réalisation; une salle de classe mobile à bilan énergétique neutre devant servir à Hawaï, qui est l’œuvre du cabinet d’architectes Anderson Anderson Architecture de San Francisco et se distingue par l’efficacité énergétique de sa fabrication et de son transport, des frais d’exploitation peu élevés et sa facilité d’entretien; une installation militaire éconergétique à utilisation rationnelle d’eau et faible production de déchets, qui a été conçue par le US Army Corps of Engineers à Washington (D.C.) pour la base de Fort Leonard Wood (Missouri) et adapte au domaine militaire les principes de la planification et de la construction durable; et, enfin, le Ford Calumet Environmental Center, création du cabinet d’architectes Studio Gang Architects de Chicago, qui réutilise des matériaux récupérés de cet ancien site à vocation industrielle, offre un lieu d’observation aux ornithologues amateurs et entame un dialogue sur le passé, le présent et l’avenir écologique de la région.

Prix de la « relève » récompensant la perspicacité d’étudiants de 2e et 3e cycle

Le concours des Holcim Awards reconnaît l’importance d’intéresser les professionnels de demain à la construction durable, d’où la catégorie de la « relève » ou « Next Generation » invitant les étudiants de 2e et 3e cycle à présenter leur perception du concept et leurs idées en vue de sa réalisation. Cette année, le premier prix a été remis à Keith Van de Riet du Rensselaer Polytechnic Institute (RPI) à Troy (New York) pour une stratégie visant à revigorer la mangrove le long des côtes, afin d’accroître la protection naturelle qu’elle offre aux collectivités côtières contre les tsunamis. Une équipe d’étudiants de la Rhode Island School of Design (RISD) de Providence (Rhode Island), dirigée par David Getty, a obtenu le deuxième prix pour l’originalité de son utilisation de matériaux de construction secondaires dans une structure temporaire érigée pour un festival. Et Przemyslaw Latoszek de l’Université de Toronto a reçu le troisième prix pour un projet en sciences des matériaux sur les propriétés du béton de mousse et les possibilités d’un usage plus étendu de ce matériau en architecture et en construction.

Jury indépendant d’experts internationaux en architecture et en développement durable

Les projets inscrits au concours des Holcim Awards en Amérique du Nord ont été évalués par un jury indépendant, dont le Massachusetts Institute of Technology (MIT) s’est fait l’hôte. Mohsen Mostafavi (président du jury, États-Unis), Ray Cole (Canada), Keller Easterling (États-Unis), Harry Gugger (Suisse), Sheila Kennedy (États-Unis), Hans-Rudolf Schalcher (Suisse), Nader Tehrani (États-Unis), Bernard Terver (États-Unis) et Mark West (Canada) se sont fondés pour ce faire sur les cinq « défis cibles » de la construction durable d’après la Fondation. Ces « défis cibles » ont trait au triple bilan, soit à la performance sur les plans économique, environnemental et social, ainsi qu’à la qualité architecturale et à la possibilité d’utiliser l’innovation ailleurs.

Cérémonie de Washington (D.C.), l’une d’une série de présentations des Holcim Awards 2011

La cérémonie de remise des Holcim Awards de la région de l’Amérique du Nord tenue à Washington (D.C.) vient à la suite de cérémonies semblables à Milan, Casablanca et Buenos Aires. La dernière cérémonie de remise aura lieu à Singapour en novembre. Les projets obtenant l’or, l’argent et le bronze dans chaque région sont automatiquement inscrits au concours des Global Holcim Awards, qui aura lieu l’an prochain. De plus, tous les projets primés à l’échelon régional – y compris les détenteurs d’une reconnaissance ou d’un prix de la « relève » – seront en lice pour un des prix Global Holcim Innovation, qui seront décernés pour la première fois en 2012, à l’occasion du centenaire du Groupe Holcim. Les lauréats des Global Holcim Awards seront annoncés en avril 2012.

Se tenant à l’échelle internationale, le concours des Holcim Awards de la Holcim Foundation cherche à faire valoir et à récompenser des projets de construction durable innovants, concrets et porteurs d’avenir par l’attribution de prix d’une valeur globale de 2 millions de dollars américains au cours d’un cycle de trois ans. Il est organisé en collaboration avec des universités de renom, soit : l’École polytechnique fédérale de Zurich (ETH Zurich), en Suisse; le Massachusetts Institute of Technology (MIT) de Cambridge, aux États-Unis; la Universidad Iberoamericana (UIA) de Mexico, au Mexique; l’École Supérieure d’Architecture de Casablanca (EAC), Maroc; l’Indian Institute of Technology (IIT Bombay) de Mumbai, en Inde; la Tongji University (TJU) de Shanghai, en Chine; la Universidade de São Paulo (USP), au Brésil et la University of the Witwatersrand (Wits) de Johannesburg, en Afrique du Sud.

La Holcim Foundation est soutenue par Holcim Ltd et ses filiales dans plus de 70 pays. Elle reste toutefois indépendante des intérêts commerciaux du Groupe. Holcim est l’un des principaux fournisseurs mondiaux de ciment et de granulats (pierre concassée, gravier et sable), de même que de produits complémentaires tels le béton prêt à l’emploi et l’asphalte et de services connexes.

Aggregate Industries, Holcim Canada et Holcim US représentent le Groupe en Amérique du Nord.

Holcim Awards

Holcim Awards Gold 2011 – 100 000 $US

Regional food-gathering nodes and logistics network, Iqaluit, NU, Canada
Carrefours régionaux de collecte d’aliments et réseau d’approvisionnement,
Iqaluit (Nunavut), Canada
Auteur principal : Mason White & Lola Sheppard, Lateral Office Lab, Toronto (Ontario), Canada
Co-auteurs : Nikole Bouchard, Fionn Byrne, Ali Fard and Matthew Spremulli, Lateral Office, Toronto, ON, Canada
Holcim Awards Silver 2011 – 50 000 $US
Zero net energy school building, Los Angeles, CA, USA
Bâtiment scolaire « zéro énergie », Los Angeles (Californie), États-Unis
Auteur principal : Gloria Lee, Swift Lee Office, Los Angeles (Californie), États-Unis
Co-auteurs : Nathan Swift, Swift Lee Office, Los Angeles (Californie), États-Unis, Peter Simmonds, IBE Consulting Engineers, Sherman Oaks(Californie), États-Unis, Steve Ratchye, Thornton Tomasetti Inc., San Francisco (Californie), États-Unis et Tom Waldron, Butler Manufacturing Company, Santa Ana (Californie), États-Unis

Holcim Awards Bronze 2011 –25 000 $US

Energy and water efficient border control station, Van Buren, ME, USA
Poste de contrôle frontalier éconergétique, Van Buren (Maine), États-Unis
Auteur principal : Julie Snow, Julie Snow Architects, Minneapolis (Minnesota), États-Unis
Co-auteur : Matthew Kreilich, Julie Snow Architects, Minneapolis(Minnesota), États-Unis

Acknowledgement prizes

Holcim Awards Acknowledgement 2011 – 18 750 $US chacun

Energy efficient university building, Lawrence, KS, USA
Immeuble universitaire éconergétique, Lawrence (Kansas), États-Unis
Auteur : Dan Rockhill, Studio 804, Lawrence (Kansas), États-Unis

Energy neutral portable classroom, Honolulu, HI, USA
Salle de classe mobile à bilan énergétique neutre, Honolulu (Hawaï), États-Unis
Auteur : Mark Anderson, Anderson Anderson Architecture, San Francisco (Californie),
États-Unis
Co-auteurs : Peter Anderson, Johnson Tang, Brent Sumida, Christopher Campbell et Yevgeniy Ossipov, Anderson Anderson Architecture, San Francisco (Californie), États-Unis

Energy, water and waste efficient military installation, Fort Leonard Wood, MO, USA*
Installation militaire éconergétique à utilisation rationnelle d’eau et faible production de déchets,
Fort Leonard Wood (Missouri), États-Unis*
Auteur principal : Lyndsey Pruitt, US Army Corps of Engineers, Washington (D.C.),
États-Unis
Co-auteurs : Équipe de 25 autres architectes et ingénieurs, US Army Corps of Engineers, Washington (D.C.), États-Unis

Environmental center and bird-watching facility using recycled materials, Chicago, IL, USA
Centre écologique et installation d’observation ornithologique faisant usage de matériaux recyclés, Chicago (Illinois), États-Unis
Auteur : Jeanne Gang, Studio Gang Architects, Chicago (Illinois), États-Unis

"Next Generation" prizes

Holcim Awards « Next Generation », 1er prix 2011 – 25 000 $US

Reinforced mangrove protective infrastructure, Miami, FL, USA
Renforcement de l’infrastructure protectrice constituée par la mangrove, Miami (Floride), États-Unis
Auteur : Keith Van de Riet, Rensselaer Polytechnic Institute (RPI), Troy (New York),
États-Unis

Holcim Awards « Next Generation », 2e prix 2011 – 15 000 $US

Temporary festival structure using recyclable building components, Providence, RI, USA
Structure temporaire de festival faisant usage d’éléments de construction recyclables,
Providence (Rhode Island), États-Unis
Auteur principal : David Getty, Rhode Island School of Design (RISD), Providence (Rhode Island), États-Unis
Co-auteurs : Matthew Jacobs et Stephanie Gunawan, RISD, Providence (Rhode Island), États-Unis

Holcim Awards « Next Generation », 3e prix 2011 – 10 000 $US

Foam concrete utilization research, Toronto, ON, Canada
Recherche sur les utilisations du béton de mousse, Toronto (Ontario), Canada
Auteur : Przemyslaw Latoszek, Université de Toronto, Toronto (Ontario), Canada

* Étant un organisme public, le United States of America Army Corps of Engineers ne peut recevoir aucun incitatif, de quelque sorte que ce soit, ni appuyer un organisme de bienfaisance particulier. La Fondation utilisera donc la somme d’argent assortie au prix qui lui a été décerné pour financer une bourse de recherche de plus pour un étudiant en Amérique du Nord.

Washington (D.C.), États-Unis – Le 20 octobre 2011

Détails sur les Holcim Awards 2011 pour l'Amérique du Nord, y compris tous les projets primés et des images haute résolution de ces projets et la cérémonie sont disponibles sur:
www.holcimawards.org/nam

Last Updated: October 20, 2011
LafargeHolcim Foundation
 
     

Search Help

Our website search engine covers the web pages including project descriptions and expert profiles, PDFs, images and videos on the LafargeHolcim Foundation website. To improve your search results, here are some tips:

Basic search

Our search defaults to term-pairing AND. If you search sustainable construction - then the search engine will look for any items containing sustainable AND construction

Union

photovoltaic OR solar

Looks for either word

Nesting

(clay OR mud) AND (school OR university)

Combine alternative terms for more specific searching

Subtraction

geothermal -heating

Excludes a term from results, automatically ANDs other terms listed

Phrases

"zero carbon"

Use quotation marks to search for a specific phrase or combination

Wildcards (one or more characters)

archit*

Asterisk (*) matches any word or phrase - so archit* will find architect, architecture, architectural as well as architrave