LafargeHolcim Foundation Knowledge Turntable for Sustainable Construction
Media

Article

Des solutions locales pour améliorer la qualité de vie

Lauréats des LafargeHolcim Awards 2017 pour la région Afrique–Moyen-Orient

La durabilité dans le bâtiment prend rapidement de l'importance dans la région Afrique–Moyen-Orient – en particulier parmi les professionnels féminins et les jeunes diplômés en architecture et en génie civil. Cela ressort clairement de la cérémonie de remise de prix organisée à l'occasion des LafargeHolcim Awards régionaux à Nairobi, au Kenya. La majorité des 12 projets primés portaient sur l'éducation et la promotion contemporaine des compétences manuelles traditionnelles.

Les LafargeHolcim Awards récompensent bien plus que des bâtiments magnifiques: ils représentent le concours le plus important au monde en matière de conception durable. Les critères du concours doté de 2 millions de dollars américains sont aussi rigoureux que la durabilité en soi. En outre, le concours récompense seulement les projets, et non les ouvrages terminés. En effet, la Fondation LafargeHolcim pour la construction durable (LafargeHolcim Foundation for Sustainable Construction), qui est responsable des prix, recherche des conceptions qui vont au-delà des normes actuelles et offrent des solutions nouvelles, surprenantes ou réellement visionnaires en matière de bâtiment.

Les prix contribuent à ce que le bon sens devienne monnaie courante

Cette idée a trouvé des adeptes – et l'intérêt croissant affiché par les architectes, les ingénieurs, les urbanistes et les promoteurs prouve que la durabilité est désormais synonyme de «bon sens» dans le secteur de la construction. Le cinquième cycle du concours a attiré 5,085 propositions d'auteurs provenant de 121 pays. 3,606 propositions ont été jugées valides et plus de la moitié de celles-ci ont passé la phase de présélection. Ces propositions ont fait l'objet d'une évaluation qualitative par cinq jurys d'experts indépendants dans les régions du concours: Europe, Amérique du Nord, Amérique latine, Afrique–Moyen-Orient, et Asie-Pacifique. Les jurys ont évalué les projets en fonction des cinq «Target Issues» («enjeux cibles») pour la construction durable énoncés par la Fondation LafargeHolcim – principes qui définissent la durabilité de manière globale.

Plus de jeunes participants que jamais

Les prix sont attribués dans deux catégories. La catégorie Prochaine Génération destinée aux étudiants et professionnels de moins de 30 ans devient de plus en plus compétitive. Cette catégorie recherche des projets visionnaires et des idées audacieuses, et offre aux jeunes professionnels une exposition publique et une plateforme pour être reconnus. Pour la première fois dans l'histoire des LafargeHolcim Awards, plus de projets ont été soumis dans la catégorie Prochaine Génération que dans la catégorie principale; cela montre à quel point le concours est axé sur l'avenir.

La catégorie de prix principale permet aux professionnels de présenter des réponses durables aux enjeux technologiques, environnementaux, socioéconomiques et culturels qui touchent la construction et le bâtiment contemporains. Les LafargeHolcim Awards d'Or, d'Argent et de Bronze, ainsi que des prix de reconnaissance sont décernés dans chaque région. Les lauréats des prix d'Or, d'Argent et de Bronze de chaque région concourront pour les LafargeHolcim Awards mondiaux en 2018.

Bâtir pour lutter contre la pauvreté

Bien que la construction soit un secteur mondialisé faisant l'objet d'échanges intensifs entre les continents, des différences importantes ont été observées entre les projets de chaque région. «Dans la région Afrique–Moyen-Orient, la pauvreté est un problème crucial», déclare Sarah Nichols, représentante du Comité Académique de la Fondation LafargeHolcim. Mohsen Ech, membre du jury et ingénieur civil, ajoute: «Ici, nous trouvons des zones qui n'ont pratiquement aucun niveau d'éducation, des régions où il est difficile de se procurer des matériaux de construction, et des zones en conflit». De nombreux auteurs de projet ont relevé ces défis en élaborant des solutions innovantes et locales pour améliorer la qualité de vie dans l'environnement immédiat.

L'importance du concours dans la promotion du travail des femmes dans la construction durable a également été consolidée. Nagwa Sherif, professeur d'architecture de l'Université américaine au Caire et chef du jury indépendant pour la région Afrique– Moyen-Orient, a souligné que l'écrasante majorité des 670 projets valides de cette région ont été conçus par des professionnels féminins, non seulement au sein de la Prochaine génération, mais aussi dans la catégorie de prix principale.

Prix d'Or: Combinaison de la tradition spirituelle et des connaissances modernes au Niger

Savoir, c'est pouvoir. Avec leur projet, l'architecte nigérienne Mariam Kamara et l'architecte iranienne Yasaman Esmaili, ont l'intention de créer une plateforme pour transmettre ce savoir aux habitants de la région autour du village de Dandaji au Niger. Elles proposent de transformer une mosquée en bibliothèque. Une nouvelle mosquée dans le voisinage immédiat est destinée à relier la tradition spirituelle au développement technique moderne. «L'engagement étroit avec le tissu social et bâti du village crée une réinterprétation intelligente de la tradition, qui correspond très bien au contexte du projet», a déclaré le jury.

Prix d'Argent: Promouvoir les compétences commerciales traditionnelles au Maroc

Fatima-azzahra Bendahmane du Maroc propose un complexe multigénérationnel à Aït Benhaddou au Maroc pour la formation des jeunes et la promotion des compétences manuelles locales. Le bâtiment, qui sera construit avec les méthodes et matériaux traditionnels les plus simples, abrite une école pour enfants et un centre de formation artisanale. «En incorporant explicitement les traditions artisanales que le projet cherche à promouvoir, la construction du bâtiment s'inscrit parfaitement dans le programme proprement dit», a déclaré le jury.

Prix de Bronze: Ecole pour les réfugiés au Liban

D'innombrables enfants syriens habitent actuellement dans des camps de réfugiés au Liban. Joana Dabaj, Riccardo Conti et Matteo Zerbi de CatalyticAction au Liban visent à s'occuper de ces enfants en les aidant à se préparer à leur nouvelle vie après leur déménagement. Ils proposent de transformer un pavillon abandonné de l'Expo 2015 à Milan en une «école» pour enfants dans la colonie de tentes improvisée de Jarahieh Informel à El Marj, au Liban. «Le projet offre non seulement un espace pour l'éducation, mais aussi un environnement digne, constituant une source de fierté pour la communauté qui a contribué à la construire», a salué le jury.

Prix de reconnaissance: Améliorer la vie des gens

Quatre projets de chaque région reçoivent un prix de reconnaissance. Wonjoon Han, Sookhee Yuk et Gahee Van de la Corée du Sud ont développé de nouvelles structures architecturales pour améliorer la viabilité de la transformation du beurre de karité au Ghana. L'équipe de TAMassociati de l'Italie donne au continent africain une voix artistique qui sera entendue dans le monde entier grâce à son bâtiment pour Maisha Film Labs à Kampala, en Ouganda. Sur le campus de la Fondation Miracle for Africa à Lilongwe, au Malawi, Steven Holl des Etats-Unis propose la construction d'une nouvelle bibliothèque par la main-d'œuvre locale. Enfin, Andrew Amara de l'Ouganda prévoit un nouveau service pour les enfants dans le Center of Nodding Disease à Odek, en Ouganda.

Prix de la Prochaine Génération: L'avenir est entre leurs mains

Le premier des quatre prix de la Prochaine génération dans la région est allé à Heidi van Eeden de l'Afrique du Sud. Elle développe de nouvelles méthodes durables de fabrication de briques dans le township de Soshanguve, en Afrique du Sud. Le deuxième prix a été décerné à Nour Madi, Jad Melki et Ghaith Abi Ghanem du Liban. Ils étudient les moyens de reconstruire la ville d'Aleppo en Syrie, qui a été ravagée par la guerre, en utilisant les décombres des bâtiments détruits. Nada Nafeh de l'Egypte a reçu le troisième prix dans cette catégorie. Avec son projet, elle vise à améliorer les conditions de vie dans les colonies improvisées au Caire. Le quatrième prix est allé à Noor Marji de la Jordanie. Elle propose un centre d'apprentissage monumental en terrasses à Amman, en Jordanie.

Du projet à la réalité au Burkina Faso

Beaucoup de projets primés finissent par être construits ou produits – plus de la moitié des projets primés des quatre cycles de concours précédents ont été construits ou le seront dans un proche avenir. Ce fait est souligné par la «LafargeHolcim Better Building Recognition», qui est décernée pour la première fois en 2017. Elle honore un projet primé d'un cycle de concours précédent qui est un exemple particulièrement réussi de construction durable, a été construit et a résisté à l'épreuve du temps. Dans la région Afrique– Moyen-Orient, cette distinction est allée à Francis Kéré de l'Allemagne pour son bâtiment scolaire au Burkina Faso, qui a remporté le prix d'Or mondial des LafargeHolcim Awards en 2012. Dans son discours motivant et sincère prononcé lors de la cérémonie de remise des LafargeHolcim Awards à Nairobi, Francis Kéré a affirmé que la construction durable exige une attitude qui va bien au-delà de la conception en soi et fait une différence pour les générations futures.

 

 

Projets lauréats des LafargeHolcim Awards pour la région Afrique–Moyen-Orient

Prix d'Or des LafargeHolcim Awards 2017 pour la région Afrique–Moyen-Orient
Complexe religieux et laïque, Dandaji, Niger: Une réinterprétation de la construction locale traditionnelle pour une nouvelle mosquée et un centre communautaire, créant un espace dans le village ouvert à tous.
Mariam Kamara, atelier masomi, Niger, et Niamey, Niger; et Yasaman Esmaili, studio chahar, Iran

Prix d'Argent des LafargeHolcim Awards 2017 pour la région Afrique–Moyen-Orient
Ecole primaire et centre de formation artisanale, Aït Benhaddou, Maroc: Un complexe d'apprentissage qui utilise l'architecture, la forme et l'espace pour revendiquer la place de l'artisanat et des travaux manuels dans les traditions vivantes et modernes.
Fatima-azzahra Bendahmane, Ecoactiva, Casablanca, Maroc

Prix de Bronze des LafargeHolcim Awards 2017 pour la région Afrique–Moyen-Orient
Réutilisation adaptative pour l'éducation des réfugiés, El Marj, Liban: Situé dans une colonie improvisée pour les réfugiés syriens, le projet crée un environnement scolaire digne à partir d'un pavillon réutilisé.
Joana Dabaj, CatalyticAction, El Mina Tripoli, Liban; Riccardo Conti, Matteo Zerbi, et l'équipe, CatalyticAction, Londres, Royaume-Uni

Prix de reconnaissance des LafargeHolcim Awards 2017 pour la région Afrique–Moyen-Orient
Bibliothèque centrale de la Fondation Miracle for Africa, Lilongwe, Malawi: Des écrans de séparation et des éléments de toit épousant des courbes douces pour une bibliothèque transcendant la construction durable dans une conception unique intégrée.
Steven Holl, Steven Holl Architects, New York, Etats-Unis

Prix de reconnaissance des LafargeHolcim Awards 2017 pour la région Afrique–Moyen-Orient
Siège de Maisha Film Lab, Kampala, Ouganda: Un centre de formation cinématographique en Afrique de l'Est conçu comme une série cinématique d'espaces enveloppés de briques pour former une nouvelle génération de cinéastes.
TAMassociati, Trieste et Venise, Italie

Prix de reconnaissance des LafargeHolcim Awards 2017 pour la région Afrique–Moyen-Orient
Stockage du beurre de karité pour la communauté de Nyingali, district de Karaga, Ghana: Les tours spectaculaires des unités de stockage sont conçues pour un refroidissement passif et font écho à l'architecture locale traditionnelle.
Wonjoon Han, Gahee Van, VHAN; et Sookhee Yuk, Make Africa Better, Séoul, Corée du Sud

Prix de reconnaissance des LafargeHolcim Awards 2017 pour la région Afrique–Moyen-Orient
Odek Centre for Nodding Disease, Odek, Ouganda: Transformation exubérante et ludique des formes de type traditionnel pour un centre de guérison pour les enfants visant à renforcer la communauté après des décennies de conflit.
Andrew Amara, Studio Flame, Kampala, Ouganda

1er prix Next Generation des LafargeHolcim Awards 2017 pour la région Afrique–Moyen-Orient
Four à briques et projet de développement incrémentiel, Soshanguve, Afrique du Sud: Une preuve que la fabrication de briques peut être techniquement durable et apporter une contribution sociale au renforcement communautaire.
Heidi van Eeden, Université de Pretoria, Cape Town, Afrique du Sud

2e prix Next Generation des LafargeHolcim Awards 2017 pour la région Afrique–Moyen-Orient
Unités de recyclage des décombres, Alep, Syrie: Unités de recyclage des décombres combinant la reconstruction de l'habitat construit à la reconstruction des communautés dévastées.
Nour Madi, Jad Melki, et Ghaith Abi Ghanem, Ghaith&Jad, Beyrouth, Liban

3e prix Next Generation des LafargeHolcim Awards 2017 pour la région Afrique–Moyen-Orient
Conception de processus pour les colonies improvisées, Le Caire, Egypte: Conception d'un «langage à structure (in)formelle» pour améliorer les conditions des quartiers improvisés frappés par la pauvreté et à forte croissance.
Nada Nafeh, l'Université américaine au Caire, Egypte

4e prix Next Generation des LafargeHolcim Awards 2017 pour la région Afrique–Moyen-Orient
Escalier urbain et bibliothèque, Amman, Jordanie: Un escalier urbain et une bibliothèque dépassant les limites disciplinaires en étant simultanément un bâtiment, une infrastructure urbaine et un morceau de paysage.
Noor Marji, Université germano-jordanienne, Amman, Jordanie

 

Last Updated: September 07, 2017
Article Details
Location
Nairobi, Kenya
Related Information
Related Video
Legacy Restored: LafargeHolcim Awards Gold 2017 Middle East Africa – Project Overview
Legacy Restored: LafargeHolcim Awards Gold 2017 Middle East Africa – Project Overview

Reinterpretation of traditional local construction for a new mosque and community center in Dandaji, Niger, creating a …

Related Video
Weaving and Stamping: LafargeHolcim Awards Silver 2017 Middle East Africa – Project Overview
Weaving and Stamping: LafargeHolcim Awards Silver 2017 Middle East Africa – Project Overview

Learning complex in the village of Aït Benhaddou in Morocco uses architecture, form, and space to claim artisanship and …

Related Video
Pavilion Re-claimed: LafargeHolcim Awards Bronze 2017 Middle East Africa – Project Overview
Pavilion Re-claimed: LafargeHolcim Awards Bronze 2017 Middle East Africa – Project Overview
Related Video
Ascending Array: Acknowledgement 2017 Middle East Africa – Project Overview
Ascending Array: Acknowledgement 2017 Middle East Africa – Project Overview

Sweep of gently curving roof elements and screen enclosures for a library in Lilongwe, Malawi transcending sustainable …

Related Video
Reel to Real: Acknowledgement 2017 Middle East Africa – Project Overview
Reel to Real: Acknowledgement 2017 Middle East Africa – Project Overview

Film training center in East Africa conceived as a cinematic series of spaces wrapped in brick and intended to empower a …

Related Video
Refrigerating Jar: Acknowledgement 2017 Middle East Africa – Project Overview
Refrigerating Jar: Acknowledgement 2017 Middle East Africa – Project Overview

Fostering the production of shea butter as an important local trade, the striking towers of the storage units are …

Related Video
Through the Looking-Glass: Acknowledgement 2017 Middle East Africa – Project Overview
Through the Looking-Glass: Acknowledgement 2017 Middle East Africa – Project Overview

Exuberant and playful transformation of traditional type forms for a healing center for children with Nodding Disease in …

Related Video
Francis Kéré receives first LafargeHolcim Building Better Recognition
Francis Kéré receives first LafargeHolcim Building Better Recognition

The first LafargeHolcim Building Better Recognition Middle East Africa goes to Kéré Architecture, Berlin, Germany, for …

LafargeHolcim Foundation