LafargeHolcim Foundation Knowledge Turntable for Sustainable Construction
Media

Back

Article

Des projets de construction durable à l’honneur dans la région Afrique Moyen-Orient

Les noms des gagnants du deuxième concours des Holcim Awards for Sustainable Construction pour la région Afrique Moyen-Orient ont été annoncés lors d’une cérémonie à Marrakech. Le montant total mis en jeu, qui s’élève à USD 270'000, a été attribué à onze projets illustrant l’envergure exceptionnelle des approches mises en œuvre en matière de construction durable.

Le concours est organisé simultanément dans cinq régions du monde par la Holcim Foundation for Sustainable Construction, basée en Suisse. Près de 5'000 projets provenant de 90 pays étaient en lice, l’objectif du concours étant de promouvoir des réponses durables de l’industrie du bâtiment et de la construction aux problèmes technologiques, environnementaux, socio-économiques et culturels. La cérémonie à Marrakech a accueilli un groupe varié et international d’équipes de projets et a montré que la construction durable relève véritablement d’un intérêt mondial.

Gold award pour le projet « Revitalization of the Fez River » au Maroc

Un projet d’assainissement et de développement urbain du quartier de la rivière à Fez, au Maroc, s’est vu décerner le premier prix, soit USD 100'000, ainsi que le trophée Holcim Awards Gold 2008 pour avoir combiné un programme socioculturel et économique complet avec l’initiative centrale d’assainissement de l’environnement. L’aménagement paysager de l’architecte marocaine Aziza Chaouni et de l’urbaniste japonaise Takako Tajima, qui vit aux Etats-Unis, comprend une amélioration de la qualité de l’eau, un assainissement de sites contaminés, la création d’espaces ouverts et l’amélioration des ressources existantes pour le développement économique.

Joe Addo, président du jury et architecte primé, a salué la combinaison associant un assainissement de l’environnement et un programme socioculturel et économique complet. « Tout en endiguant les menaces de pollution et la baisse de l’alimentation en eau de ce lien vital historique traversant la médina de Fez, des programmes soutenus par la communauté tels qu’un centre d’artisanat du cuir, des infrastructures de détente, des zones marécageuses d’épuration d’eau et des jardins botaniques contribueront à rendre à la ville sa vitalité de façon réellement durable », déclare-t-il.

Silver award pour le projet « School and orphans home » en Ouganda

Le prix Holcim Awards Silver a été décerné au nouveau complexe de logements à bas prix Mukwano à Rakai, en Ouganda, créé par l’architecte japonais Koji Tsutsui. Ces nouveaux logements reflètent les traditions sociales ainsi que les us et coutumes locaux, fournissent un abri, dispensent des soins de santé et offrent des zones d’enseignement ainsi que des infrastructures de détente. L’objectif à long terme du projet consiste à fournir aux enfants des compétences de base en matière de construction ainsi qu’une opportunité de carrière pour l’avenir, ainsi qu’à développer un impact social et contextuel efficace en constituant une communauté solide pour les enfants qui se retrouvent orphelins à cause du VIH/SIDA.

Bronze award pour le « Lighthouse Tower » aux Emirats Arabes Unis

La proposition de l’architecte sud-africain Shaun Killa, qui vit aux EAU, pour la fameuse Lighthouse Tower de 400 m de haut à Dubaï, aux Emirats Arabes Unis (EAU), a été recommandée pour démontrer de façon convaincante que les gratte-ciel ont également un potentiel considérable en matière de planification et de conception durables. Le bâtiment de 53 étages est équipé d’un système de refroidissement passif, optimise l’utilisation de la lumière du jour à travers une façade photosensible, et sera équipé d’éoliennes ainsi que de panneaux photovoltaïques conçus pour générer la majeure partie des besoins énergétiques du bâtiment – et devrait donc permettre de réaliser des économies d’énergie d’environ 50 % par rapport à un immeuble de bureaux traditionnel.

Acknowledgement prizes pour des projets en Afrique du Sud, en Tanzanie et aux EAU

Cinq propositions, dont trois venant d’Afrique du Sud et une respectivement de Tanzanie et des EAU, se sont vues attribuer des Acknowledgement prizes pour leurs approches en matière de logements, d’infrastructures et d’aménagement urbain. Un complexe comprenant un théâtre et un orphelinat à Moshi en Tanzanie ainsi qu’une stratégie d’aménagement urbain polyvalent pour le complexe urbain Xeritown à Dubaï, aux EAU, ont été sélectionnés en plus de trois projets d’Afrique du Sud : un projet d’infrastructure scolaire à Vele et Vryheid, un centre d’accueil de terre stabilisée dans le parc national Mapungubwe et une résidence privée à incidence environnementale réduite au Cap.

Prix « Next Generation » pour les visions de projets

Pour la première fois, le concours des Holcim Awards englobait une catégorie pour les visions des jeunes architectes et concepteurs. Deux projets novateurs du Nigeria se sont chacun vus décerner le 1er prix dans la catégorie « Next Generation ». Un concept de logements amphibies exploitant des zones de faible altitude exposées aux inondations dans des squats de Lagos en vue de fournir des logements sûrs adaptés aux sources de revenus des résidents par Akinlabi Afolayan, architecte nigérian résidant aux Etats-Unis, a été sélectionné pour son approche novatrice par rapport à l’amélioration des squats. Par ailleurs, le programme de dunes pour lutter contre la désertification, 1er prix ex aequo, créé par l’architecte suédois Magnus Larsson a reçu les éloges du jury pour sa mise en œuvre d’une biotechnologie à la pointe du progrès dans l’optique de stopper l’empiètement du désert à Sokoto. Un projet de développement durable en front de mer pour Mombasa, au Kenya, par les architectes locaux Maranga Njoroge et Benedette Nthale s’est également vu décerner un prix « Next Generation » et a été salué pour son intervention holistique dans le cadre du développement commercial d’une zone de plage de premier ordre.

Jury indépendant d’experts internationaux en architecture et en construction durable

Les projets soumis dans la région Afrique Moyen-Orient dans le cadre du concours ont été évalués par un jury indépendant accueilli par la University of the Witwatersrand à Johannesburg composé de : Joe Addo (président du jury, Ghana), Rachid Benmokhtar Benabdellah (Maroc), Dominique Drouet (Maroc), Daniel Irurah (Afrique du Sud), Nina Maritz (Namibie), Amer Moustafa (EAU), Hans-Rudolf Schalcher (Suisse), Holger Wallbaum (Suisse), et Eyal Weizman (Israël). L’examen de projets s’est appuyé sur les « questions clés » en matière de construction durable développées par la Holcim Foundation pour évaluer les projets soumis. Les « questions clés » portent sur les trois facteurs décisifs que sont l’économie, l’environnement et le domaine social, ainsi que sur la qualité architecturale et le potentiel pour mettre en œuvre l’innovation dans d’autres endroits.

Série internationale de cinq cérémonies

Les prix pour la région Afrique Moyen-Orient ont été décernés lors de la cérémonie organisée à Marrakech, en présence de plus de 320 personnes, dont des représentants du gouvernement, du monde des affaires, de l’architecture et autres disciplines apparentées de 24 pays. Rolf Soiron, Président du Group Holcim et président de la commission consultative de la Holcim Foundation, a accueilli les personalités invitées. Abderramhmane Chorfi, directeur général de l’urbanisme et de l’architecture et de l’aménagement du territoire au sein du Ministère de l’habitat, de l’urbanisme et de l’aménagement de l’espace, et représentant du Ministre Ahmed Taoufiq Hejira, a souligné le rôle primordial de la construction durable pour l’environnement construit.

La cérémonie à Marrakech était la quatrième sur les cinq prévues. Les résultats pour l’Europe, l’Amérique du Nord et l’Amérique latine ont également été annoncés ; il ne reste donc plus que les résultats pour la région Asie/Pacifique, qui seront annoncés à New Delhi. Les trois meilleurs projets (or, argent et bronze) pour chaque région sont automatiquement qualifiés pour la compétition mondiale des Holcim Awards, à l’occasion desquels les projets seront évalués par un jury international. Les noms des gagnants seront annoncés en mai 8, 2009.

Organisé par la Holcim Foundation, le concours international des Holcim Awards a pour but de rechercher des projets de construction durable novateurs, concrets et axés sur le futur, et met en jeu la somme de 2 millions de dollars US par cycle de concours de trois ans. La compétition est organisée en collaboration avec des universités partenaires réputées : la University of the Witwatersrand en Afrique du Sud, le Swiss Federal Institute of Technology (ETH Zurich) en Suisse, le Massachusetts Institute of Technology (MIT) aux États-Unis, la Tongji University en Chine, la Universidad Iberoamericana au Mexique, et la Universidade de São Paulo au Brésil.

La Holcim Foundation est soutenue par Holcim Ltd ainsi que par les sociétés du groupe dans plus de 70 pays, mais ne dépend pas de ses intérêts commerciaux. Holcim est l’un des premiers producteurs au monde de ciment et de granulats, et a récemment été nommée « leader de l’industrie » dans le Dow Jones Sustainability Index pour la quatrième année consécutive.

Gagnants des Holcim Awards 2008 pour la région Afrique Moyen-Orient

Holcim Awards Gold 2008 – USD 100'000

River remediation and urban development scheme, Fez, Maroc
Auteurs principal : Aziza Chaouni, architecte, Extramuro LLP, Fez, Maroc et Takako Tajima, urbaniste, Los Angeles, États-Unis

Holcim Awards Silver 2008 – USD 50'000

Low-cost school and home for HIV orphans, Rakai, Ouganda
Auteur : Koji Tsutsui, architecte, Koji Tsutsui Architect & Associates, Tokyo, Japon

Holcim Awards Bronze 2008 – USD 25'000

Lighthouse tower with low-carbon footprint, Dubaï, EAU
Auteur : Shaun Killa, architecte, Atkins PLC, Dubaï, EAU

Holcim Awards Acknowledgement prizes 2008 – USD 12'000 pour chaque prix

Low-impact environmentally-responsive house, Le Cap, Afrique du Sud
Auteurs : Jessica Tami Cohen et Andrew Justin Cooke, architectes, Architecture Co-op, Le Cap, Afrique du Sud

School infrastructure from local resources, Vele & Vryheid, Afrique du Sud
Auteurs : Steve Kinsler et Derek van Heerden, architectes, East Coast Architects, Durban, Afrique du Sud et Gregg Sherkin, Oprah’s Angel Network, Chicago, États-Unis

Stabilized earth visitors’ center, Parc National Mapungubwe, Afrique du Sud
Auteur principal : Peter Rich, architecte, Lerotholi Rich Associated Architects, Johannesburg, Afrique du Sud

TunaHAKI integrated theater and orphanage, Moshi, Tanzanie
Auteurs : Hollmén Reuter Sandman Architects, Espoo et Helsinki, Finlande et Armstrong + Cohen Architecture, Gainesville, États-Unis

Xeritown responsive urban planning strategy, Dubaï, EAU
Auteur principal : Andreas Quednau, architecte, SMAQ – architecture urbanism research, Berlin, Allemagne

Holcim Awards « Next Generation » 1st prize 2008 – USD 15'000 pour chaque prix

Amphibious dwellings in informal settlements, Lagos, Nigeria
Auteur : Akinlabi A. Afolayan, architecte, Niles Bolton Associates, Atlanta, États-Unis

Dune anti-desertification architecture, Sokoto, Nigeria
Auteur : Magnus Larsson, étudiant, Stockholm, Suède

Holcim Awards « Next Generation » 3rd prize 2008 – USD 5'000

Waterfront sustainable development concept, Mombasa, Kenya
Auteurs : Maranga Njoroge, architecte, et Benedette Nthale, conceptrice, ATS, Nairobi, Kenya

Last Updated: November 13, 2008
LafargeHolcim Foundation