LafargeHolcim Foundation News and Multimedia on Sustainable Construction

Back

ARTICLE

Prix décernés aux projets de construction durable en Afrique Moyen-Orient dans le cadre des Holcim Awards régionaux

Des prix totalisant 220 000 USD ont été remis aux meilleurs projets soumis en Afrique Moyen-Orient dans le cadre du concours des Holcim Awards pour les projets de construction durable. Le concours organisé par la fondation suisse Holcim Foundation for Sustainable Construction en collaboration avec cinq des plus grandes universités techniques au monde vise à promouvoir les approches durables dans le domaine de la construction.

Lors de la cérémonie de remise des prix organisée à Johannesburg, le Dr. Lindiwe Sisulu, Ministre du Logement (Afrique du Sud), a déclaré dans son discours-programme que la durabilité avait joué un rôle essentiel dans la création de l’environnement bâti du futur. Le développement urbain et les peuplements humains, en particulier les bidonvilles urbains dans le contexte d’une croissance rapide de la population dans tout le continent, sont des thèmes cruciaux qui doivent être abordés pour permettre qu’un progrès fondamental puisse être réalisé collectivement: “La nécessité de répondre aux besoins économiques, sociaux et environnementaux en ce qui concerne le développement de l’environnement bâti fait partie des clefs du progrès durable - et le partage des innovations en est un composant crucial,” a-t-elle déclaré.

Contribution au développement durable

La cérémonie de remise des prix pour la région Afrique Moyen-Orient a été organisée dans le Sandton Convention Centre, site du Sommet mondial de l’ONU sur le Développement Durable (Sommet de la Terre) en 2002, qui constitue une véritable icône. Plus de 300 hommes politiques, diplomates, architectes et hommes d’affaires de 16 pays ont assisté à cette manifestation. Parmi eux, il y avait Lufto Dlamini, Ministre de l'Entreprise et de l'Emploi du Royaume du Swaziland, et Kamal Arifi, Premier Secrétaire de l'Ambassade du Royaume du Maroc en Afrique du Sud. Dans son discours de bienvenue, Urs Bieri (Suisse), Vice-Président du Directoire de la Holcim Foundation, a souligné que le progrès et le développement durable sont étroitement liés au nom de Holcim: “Par le biais de la Holcim Foundation, nous encourageons les initiatives susceptibles de soutenir les approches durables de la fourniture de logements et d’infrastructures aussi bien aux nations en développements qu’aux pays industrialisés.”

Patron du jury des Holcim Awards pour l’Afrique Moyen-Orient et maître de conférences à University of the Witwatersrand School of Architecture et Planning, le Dr. Daniel Irurah (Afrique du Sud) a déclaré que la durabilité consistait à appliquer à un contexte spécifique les exigences plus larges de toutes les parties prenantes. “Il n’y a pas de définition unique de la construction durable: c’est un concept vivant auquel chacun devrait contribuer quotidiennement,” a-t-il déclaré.

Le Holcim Awards Or 2005 attribué à un centre de formation des artisans au Maroc

Le premier prix de 100 000 USD a été décerné à un projet de conception d’un centre de formation des artisans à Tamtarga, dans la province de Taroudante, près de Marrakech, au Maroc, par une équipe dirigée par l’architecte Abdelrhni Fenjiro, de Rabat, au Maroc. Le Dr. Irurah a déclaré que cette candidature témoignait d’un habile engagement dans une région montagneuse qui est isolée en raison d’un terrain difficile, de mauvaises routes et une mauvaise infrastructure de communication: “Ce projet respecte la culture locale vibrante et dynamique en adoptant une approche du développement axée sur la communauté avec à la fois un programme fonctionnel et l’élaboration d’une solution de conception avec des ressources extrêmement limitées,” a-t-il expliqué. Cette approche s’appuie sur de solides partenariats qui garantissent la faisabilité du projet, qui promet d’améliorer grandement la qualité de vie globale.

Le Holcim Awards Argent 2005 attribué à la modernisation d’un lieu d’accueil de caravanes en Afrique du Sud

Le second prix de 50 000 USD a été décerné à un projet de développement d’un corps de garde, de six chalets et de rénovations des conduites du bloc sanitaire existant dans un site d’accueil de caravanes à Nieuwoudtville, en Afrique du Sud, par les architectes Andrew Raymond Horn, Flavio Tedeschi, et Anne Marie Moore, du Cap, Afrique du Sud. Ce projet cherche à soutenir le développement holistique sur le Plateau du Bokkeveld, connu comme étant la capitale mondiale des bulbes de fleurs. Le Dr. Irurah a déclaré que ce projet méritait nos éloges pour son approche systématique de la résolution des problèmes clefs de la construction durable d’une manière non invasive qui respecte le contexte dans lequel le projet s’inscrit. “Une sélection éminemment transférable et bien considérée des matériaux et des techniques de construction locaux optimisent l’énergie renouvelable,” a-t-il expliqué. Le recours à des toilettes à compostage plutôt qu’au système d’égouts utilisant de l’eau permet un meilleur recyclage de l’eau après un traitement préliminaire dans un marécage bâti.

Le Holcim Awards Bronze 2005 pour un centre de ressources et de formation environnementales en Afrique du Sud

Le troisième prix de 25 000 USD a été attribué au “Tsoga Environmental Center and Local Sustainability Catalyst” au Cap, en Afrique du Sud, par une équipe dirigée par l’architecte et concepteur d’urbanisme Alastair Francis Rendall, du Cap, en Afrique du Sud. Ce projet a été sélectionné pour sa convaincante présentation d’une vision d’autosuffisance communautaire. Le Dr. Irurah a déclaré que ce projet mettait l’accent sur la fourniture de jardins vivriers, de pépinières, de points de compostage et de recyclage des déchets domestiques: “Le projet est significatif parce qu’il encourage le transfert de nouveaux emplois et de nouvelles compétences par le biais de la population locale, ce qui permet à la communauté locale d’acquérir la capacité de prise de décision en vue d’améliorer la qualité de vie,” a-t-il indiqué.

Prix de reconnaissance et prix d’encouragement 2005

Trois Prix de reconnaissance de 10 000 USD ont également été décernés. Les Prix de reconnaissance ont été attribués à un concept d’habitation écologique pour les zones semi-arides du Maroc, à un projet de “maison qui respire”, qui fait appel à la ventilation naturelle à Riyadh, en Arabie Saoudite, et à un parc environnemental interactif à Jwaneng, au Botswana. Lors de la remise des prix, le Dr. Amira Osman, maître de conférences au Département d’Architecture de l’Université de Pretoria et membre du jury des Holcim Awards pour la région Afrique Moyen-Orient, a déclaré que chacun des trois projets avait la capacité de jouer un rôle de pionnier dans la construction durable: “Ces projets ont adopté des approches novatrices de la consommation éthique de l’énergie et de l’engagement de toutes les parties concernées, et pourraient tout aussi bien être mis en œuvre sur d’autres sites,” a-t-elle déclaré.

Les prix d’encouragement qui reconnaissent les mérites des jeunes professionnels dont les projets sont particulièrement une source d’inspiration, ont également été présentés aux Holcim Awards. Dr. Saïd Mouline, Direction de l'Architecture, Ministère, Délégué auprès du Premier Ministre, Chargé de l'Habitat et de l'Urbanisme au Maroc et membre du jury des Holcim Awards pour l’Afrique Moyen-Orient, a déclaré que l’implication de la nouvelle génération avait été cruciale: “L’inclusion des jeunes dans l’approche est particulièrement importante parce que la durabilité doit toujours être tournée vers l’avenir,” a-t-il déclaré lors de la remise des prix. Un projet de réhabilitation, de préservation et de développement urbains pour El Quseir, en Egypte, et un projet de rénovation de logements pour la Colonie de Kibera, près de Nairobi, au Kenya, ont été récompensés par des prix d’encouragement de 7 500 USD chacun.

Jury indépendant de premier plan

Les projets soumis au concours des Holcim Awards ont été évalués par un jury indépendant composé d'architectes, d'ingénieurs et de professeurs d’université de premier plan. Ce jury de treize personnes a adopté comme base les cinq défis cibles de construction durable que la Holcim Foundation for Sustainable Construction a définis en collaboration avec des universités réputées telles que University of the Witwatersrand à Johannesburg (Wits, Afrique du Sud), le Swiss Federal Institute of Technology (ETH Zurich, Suisse), et le Massachusetts Institute of Technology (MIT, USA). Ces critères englobent à la fois la qualité écologique et esthétique, les exigences éthiques et la rentabilité.

L’intérêt multiple suscité par le concours dans la région Afrique Moyen-Orient

Le concours de la région Afrique Moyen-Orient a suscité de l’intérêt dans davantage de pays que n’importe quelle autre région de la compétition, avec plus de 140 candidatures de 34 pays allant de l’Iran à l’Afrique du Sud. Sur le plan mondial, plus de 1 500 projets de 118 pays ont été soumis. La variété des candidatures a été considérable. Elle allait des matériaux et des éléments de construction novateurs jusqu’aux concepts durables pour de grands bâtiments et des plans de développement urbain.

Cette année, les Holcim Awards ont célébré les meilleurs candidats au concours des cinq régions: Europe, Amérique du Nord, Amérique latine, Afrique Moyen-Orient et Asie Pacifique. Les trois meilleurs projets de chaque région participeront ensuite au concours des Global Award au mois d’avril 2006 à Bangkok.

La Holcim Foundation

La Holcim Foundation a été créée en 2003 par le groupe de matériaux de construction suisse Holcim et, dans le but de promouvoir la construction durable à l’échelle régionale et globale, elle a inauguré son premier concours en 2004. Les Holcim Awards comprennent une série de cinq concours régionaux et une appréciation globale pour les meilleures candidatures internationales. À travers le concours, la Holcim Foundation honore les projets de construction exemplaires et fait avancer la discussion sur la construction durable parmi les architectes, les urbanistes, les ingénieurs, les propriétaires d’immeubles et la collectivité. L’excellence architecturale et l’amélioration de la qualité de vie font partie intégrante de la vision de construction durable de la Holcim Foundation.

La dernière annonce régionale de ce cycle des Holcim Awards sera faite le vendredi 21 octobre 2005, pour la région Amérique Latine.

Lauréats du concours des Holcim Awards 2005 en Afrique Moyen-Orient

Holcim Awards Or

Projet: “Équipements Socio-économiques dans un Douar de Montagne”, Tamtarga, in the province of Taroudante near Marrakech, Morocco
Vainqueur: Abdelrhni Fenjiro, architecte, Agence d´architecture et d´urbanisme Fenjiro Abdelrhni , Rabat, Maroc

Holcim Awards Argent

Projet: “La modernisation d’un lieu d’accueil de caravanes”, Nieuwoudtville, Afrique du Sud
Vainqueur: Andrew Raymond Horn, Flavio Tedeschi, et Anne Marie Moore, architectes, ECO Design – Architectes & Consultants, Le Cap, Afrique du Sud

Holcim Awards Bronze

Projet: “Tsoga Environmental Center et Local Sustainabilité Catalyst”, Le Cap, Afrique du Sud
Vainqueurs: Alastair Francis Rendall, architecte et concepteurs d’urbanisme, ARG Design, Le Cap, Afrique du Sud

Prix de reconnaissance

- Myriam Kenza Soussan, architecte de Rabat, Maroc, pour le projet “Unité d’Habitation Écologique en Zone Semi-désertique”, Erfoud, Maroc
- Luca Donner et Francesca Sorcinelli, architectes, Donner & Sorcinelli Architetti, Silea, Italie, pour leur projet “Breathing House – Modern Saudi House”, Riyadh, Arabie Saoudite
- Carl Gunther Bauer, ingénieur civil, Bauer Consult, Gaborone, Botswana, pour le projet “The Living Park”, Jwaneng, Botswana

Prix d’encouragement

- Antonia Schlegel, architecte en fin d’études à la TU Berlin, Allemagne, pour le projet “Réhabilitation, Préservation et Développement”, El Quseir, Egypte
- Maranga Njoroge, étudiant à l’Université de Nairobi, Kenya, pour le projet “Rénovation de la Colonie de Kibera”, Nairobi, Kenya

Last Updated: October 14, 2005